Low Mineral Huhn

(0)
  • Die erste Vet-Nahrung in 100 % Lebensmittelqualität aller Rohstoffe
  • Auflösung von Struvitsteinen
  • Unterstützung der ableitenden Harnwege
  • Veterinärmedizinische Bilanzierung auf Basis der NRC-Werte
400g
Réf. 50202 ·9,78 € / 1 kg
3,91 €*
6x 400g
Réf. T50202 ·9,29 € / 1 kg
23,47 € 5% Économiser 22,30 €*
Ajouter au panier
veterinarians

Développé avec des vétérinaires

grainGluten

Sans céréales ni gluten

lmq

Ingrédients répondant à 100% aux standards de l'alimentation humaine

nature

100% naturel

butchers

Fabriqué par des Maîtres bouchers

Composition

Hühnermagen (30 %), Hühnerherz (26 %), Karotte, Kürbis (5 %), Kartoffel, Muskelfleisch vom Huhn (7 %), Pastinake, Fenchel (4%), Sellerie, Leinöl (3 %), Brokkoli, Preiselbeeren, Kokosmehl, Artischockenblatt*, Seealge (0,5 %), Salbei* (0,4 %), Ringelblume*, Löwenzahn*, Brennessel*, Eierschalenpulver, Andensalz, Mineralstoffe *getrocknet

Proportion :
Fleisch : Gemüse/Obst/Kräuter : übrige Rohstoffe = 63 % : 33 % : 4 %

AliVet LOW MINERAL

- Ernährung zur Unterstützung der ableitenden Harnwege
- Auflösung von Struvitsteinen
- Verringerung von Struvitrezidiven


Mit einem hochverdaulichen Proteingehalt, einem moderaten Fett- und niedrigem Magnesiumgehalt sowie harnansäuernden Komponenten wurden die Menüs der LOW MINERAL Linie entwickelt, um die Auflösung von Struvitsteinen und die Genesung bei Erkrankungen der ableitenden Harnwege zu unterstützen. In allen LOW MINERAL Menüs ist ein großer Anteil an frischem, lebensmittelechtem Muskelfleisch enthalten, um den Urin-Ph wieder in einen sauren Bereich zurückzuführen und dem Hund wertvolle Aminosäuren zuzuführen. Enthaltene Gemüsesorten wie Kürbis, Fenchel und Kartoffeln sind bekannt dafür, den Harnfluss zu unterstützen, während Salbei wegen seiner entzündungshemmenden Eigenschaften und Artischockenblätter zur Anregung eines forcierten Harnflusses eingesetzt werden. Die enthaltenen Preiselbeeren sind ein besonders wertvolles Nahrungsmittel, da sie wichtige Vitalstoffe enthalten. Vor allem der Stoff Arbutin steht hier im Fokus, da man annimmt, dass er die Bakterien daran hindert, sich an Zellen des Blasentraktes anzuheften.

Ebenso sollen Preiselbeeren die Spülung der Bakterien in den Harn fördern. Das enthaltene Kokosöl gilt als stark antibakteriell wirkend und ist damit optimal bei bakteriellen Beschwerden der Blase und Harnwege. Ein geringfügig erhöhter Salzgehalt fördert das Trinkbedürfnis des Hundes und forciert damit einen gesteigerten Harnfluss. 
Veterinärmedizinisches Diätalleinfuttermittel für Hunde.

et bien d'autres ...

Composants analytiques

Protéines : 5.9 % teneur en matières grasses : 6.5 % fibres brutes : 0.6 % cendres brutes : 1.4 % humidité : 80 %
MJ/kg : 4

Additifs nutritionnels/kg :

KomponenteErnährungsphysiologischer Zusatz/kgEndanalyse
Vitamin A (3a672a)4000 IE5800 IE/kg
Vitamin D3 (3a671)400 IE380 IE/kg
Vitamin E (3a700)75 IE8,2 IE/100g
Vitamin B1 (Thiaminmononitrat)7 mg0,6 mg/100g
Vitamin B2 (Riboflavin)8 mg0,75 mg/100g
Vitamin B6 (3a831)3 mg
Vitamin B12 (Cyanocobalamin)31 μg8,2 µg/100g
Biotin (3a880)36 μg3,8 µg/100g
Pantothensäure (3a841)10 mg2,6 mg/100g
Folsäure (3a316)750 μg38,2 µg/100g
Niacin (3a314)28 mg2,2 mg/100g
Kupfer (3b405)3 mg10 mg/kg
Mangan (3b503)4 mg10 mg/kg
Jod (3b202)800 μg0,65 mg/kg
Zink (3b603)50 mg45 mg/kg
Selen0,2 mg/kg
Calcium2458 mg/kg
Phosphor1020 mg/kg
Magnesium216 mg/kg
Natriumchlorid0,23 g/100g
Chlorid (Natriumchlorid)1,5 g/kg
Natrium (Natriumchlorid)0,06 g/100g
Kalium3396 mg/kg
L-Carnithin (3a910)200 mg
DL Methionin (3c301)380 mg1800mg/kg

P: 0,1%, Ca: 0,2%, Na: 0,06%, Mg: 0,02%, K: 0,34%, Cl: 0,15%, Methionin: 0,18%

Recommandation d'alimentation

Zunächst bis zu zwölf Wochen, bei Rezidiven bis zu sechs Monate. Es wird empfohlen, vor der Verwendung und vor Verlängerung der Fütterungsdauer den Rat eines Tierarztes einzuholen. Wasser zur freien Aufnahme anbieten.

Gewicht des Hundes - Fütterungsempfehlung/Tag:
(Erwachsener, normalgewichtiger Hund)

5 kg 300 - 400g
10kg 500 - 600g 
20kg 800 - 1000g 
30kg 1100 -1400g 

Une qualité irréprochable et des recettes adaptées aux besoins de l’espèce

Dans la nature, le chat chasse sa proie lorsqu’il en a besoin et la consomme immédiatement. Chaque chasse signifie donc un repas fraîchement capturé. De cette manière, le chat se nourrit instinctivement avec des nutriments d’une trés haute qualité et à la fraîcheur maximale. Terra Felis se fonde sur ce concept de qualité naturel unique en son genre. Les menus sont exclusivement composés d’ingrédients de qualité alimentaire. Ces derniers font de Terra Felis, la première nourriture pour chats dont tous les ingrédients répondent à 100 % aux standards de l’alimentation humaine et se différenciant qualitativement de tous les autres produits du marché. Outre la qualité des ingrédients, une recette adaptée aux besoins de l’espèce est essentielle pour le chat. Avec 90 % de viande et des abats nourrissants, une faible teneur en fibres sous forme de légumes, la renonciation aux céréales et l’ajout de taurine, la proie du chat est ainsi parfaitement imitée. De cette manière, l’organisme du chat reçoit tous les nutriments importants dont il a besoin et dans la meilleure qualité possible. 

POUR UN CHANGEMENT D’ALIMENTATION RÉUSSI

Des conseils de la vétérinaire Hanna Stephan

Le passage à une nouvelle nourriture met souvent la patience du propriétaire du chat à rude épreuve. C'est l'expression de l'empreinte alimentaire particulière du chat. Leurs récepteurs les "préviennent" de l'inconnu. Cet instinct rend souvent un changement d'alimentation très difficile et long. En plus d’opter pour une recette adaptée à leur espèce, à savoir avec une haute teneur en viande, certaines petites astuces peuvent faciliter la transition.

CONSEIL 1 : CONDITIONNEMENT
Pendant quelques jours placez à côté de l’écuelle contenant les aliments actuels du chat les nouveaux aliments dans un bol afin qu’il s’habitue à cette nouvelle odeur. Sa peur devant un nouvel aliment sera ainsi progressivement réduite jusqu’à ce qu’il commence à lui sembler familier.

CONSEI L 2 : ÉTAPE PAR ÉTAPE
Maintenant que le chat s’est habitué à la nouvelle odeur, il est temps de mélanger une petite quantité du nouvel aliment à l’ancien. La vitesse d’adaptation est différente pour chaque chat. Plus le chat semble tout d’abord d’un naturel réticent, plus réduite sera la quantité du nouvel aliment au début. Si le chat semble très intéressé par le nouvel aliment ou même le préfère à l’ancien, le mélange peut s’effectuer plus rapidement ou même être superflu.

CONSEIL 3 : ATTRAIT DE L’ALIMENT
Réchauffer légèrement le nouvel aliment, lui ajouter un peu de sel, d’huile de poisson ou de parmesan, en fonction des préférences du chat, durant une courte période peut également rendre le nouvel aliment plus appétissant pour le chat.

CONSEIL 4 : DU CALME
Assurez-vous que le chat dispose d’un endroit calme et tranquille pour manger dans lequel il peut prendre le temps sans stress de sentir et de goûter ses aliments. Certains chats préfèrent manger dans un endroit surélevé qui leur procure un sentiment de sécurité supplémentaire.

Critiques

(0)