Aufkleber Testpaket Terra Canis Senior

(0)
1 pièce
Réf. 910044
0,00 €*
Ajouter au panier

POUR UN CHANGEMENT D’ALIMENTATION RÉUSSI

Des conseils de la vétérinaire Hanna Stephan

Le passage à une nouvelle nourriture met souvent la patience du propriétaire du chat à rude épreuve. C'est l'expression de l'empreinte alimentaire particulière du chat. Leurs récepteurs les "préviennent" de l'inconnu. Cet instinct rend souvent un changement d'alimentation très difficile et long. En plus d’opter pour une recette adaptée à leur espèce, à savoir avec une haute teneur en viande, certaines petites astuces peuvent faciliter la transition.

CONSEIL 1 : CONDITIONNEMENT
Pendant quelques jours placez à côté de l’écuelle contenant les aliments actuels du chat les nouveaux aliments dans un bol afin qu’il s’habitue à cette nouvelle odeur. Sa peur devant un nouvel aliment sera ainsi progressivement réduite jusqu’à ce qu’il commence à lui sembler familier.

CONSEI L 2 : ÉTAPE PAR ÉTAPE
Maintenant que le chat s’est habitué à la nouvelle odeur, il est temps de mélanger une petite quantité du nouvel aliment à l’ancien. La vitesse d’adaptation est différente pour chaque chat. Plus le chat semble tout d’abord d’un naturel réticent, plus réduite sera la quantité du nouvel aliment au début. Si le chat semble très intéressé par le nouvel aliment ou même le préfère à l’ancien, le mélange peut s’effectuer plus rapidement ou même être superflu.

CONSEIL 3 : ATTRAIT DE L’ALIMENT
Réchauffer légèrement le nouvel aliment, lui ajouter un peu de sel, d’huile de poisson ou de parmesan, en fonction des préférences du chat, durant une courte période peut également rendre le nouvel aliment plus appétissant pour le chat.

CONSEIL 4 : DU CALME
Assurez-vous que le chat dispose d’un endroit calme et tranquille pour manger dans lequel il peut prendre le temps sans stress de sentir et de goûter ses aliments. Certains chats préfèrent manger dans un endroit surélevé qui leur procure un sentiment de sécurité supplémentaire.

Critiques

(0)