Boîte de don virtuelle VITA e.V. Chien d’assistance – Juliane & Kermit

(1)
400g
Réf. 140315
2,40 €*
6x 400g
Réf. T140315
14,40 € 5% Économiser 13,68 €*
Ajouter au panier

Composition

Don à 100 % destiné au projet d’aide formation de chien d’assistance de Kermit pour Juliane

Un ami pour la vie ! Juliane & Kermit

VITA e.V. Chiens d’assistance – une association qui procure aux personnes en situation de handicap physique plus d’indépendance et plus de qualité de vie à l’aide d’un chien d’assistance. 

Plus de sécurité et indépendance à l’aide d’un chien d’assistance 

Notre boîte de don virtuelle vous permet de soutenir la formation de chien d’assistance de Kermit pour Juliane.

Les chiens d’assistance sont des chiens qui aident les personnes confrontées aux différentes limitations et maladies à maîtriser leur quotidien. Ils ne sont pas seulement des assistants à quatre pattes pour beaucoup de personnes, mais aussi des amis pour la vie, des compagnons et un soutien. 

Vu un manque d’oxygène, le centre de mouvement dans le cerveau de Juliane a été endommagé. Pour cette raison, la coordination entre les muscles et les nerfs est perturbée et la tension musculaire est constamment augmentée. Notamment en cas de nervosité et stress, des crampes sont déclenchées. Quand Juliane s’est rendu compte pour la première fois que Kermit sent ces crampes et se place exactement sur l’endroit correspondant, c’était un sentiment incroyable.

Elle est dépendante de sa chaise roulante et Kermit constitue un grand soutien au quotidien et l’aide à surmonter des difficultés. 

Juliane fait face à un quotidien dur et elle a le désir de mener une vie indépendante. La chaise roulante lui donne la possibilité de bouger – à la maison ou en dehors. Cependant, en raison de sa spasticité, elle a du mal à ramasser des objets tombés sur le sol, par exemple. En outre, elle doit surmonter des obstacles quotidiens à cause de la chaise roulante : des escaliers, des bordures de trottoir élevées, des portes récalcitrantes et la difficulté d’utiliser les transports en commun. 

Kermit la met au défi de faire des choses qu’elle n’aurait pas faites sans chien, car il est toujours à ses côtés et lui donne le sentiment d’être en sécurité. Avec Kermit, Juliane n’est pas seule et elle peut compter sur lui. 

Grâce à Kermit, Juliane entre en contact avec la société. Il établit le contact avec d’autres gens, éveille de l’intérêt, réduit des blocages et suscite des discussions. Juliane ne peut plus imaginer une vie sans Kermit. Kermit est son meilleur ami qui est toujours là. 

Une formation de chiens d’assistance coûte 25.000 euros. De plus, une formation de suivi annuelle coûte 1.500 euros de plus. 

C’est pourquoi, nous nous réjouissons si vous aidez Juliane aussi en ce qui concerne la formation de Kermit. 

En achetant une boîte de don VITA Chien d’assistance, vous pouvez apporter une contribution importante. Les dons sont reversés à 100 % sans déduction à l’organisation VITA (en tant qu’organisation d’intérêt général, VITA peut établir des reçus de don reconnus fiscalement). 

*Remarque : il s’agit d’une boîte virtuelle. Aucune boîte ne sera ajoutée à votre colis

et bien d'autres ...

POUR UN CHANGEMENT D’ALIMENTATION RÉUSSI

Des conseils de la vétérinaire Hanna Stephan

Le passage à une nouvelle nourriture met souvent la patience du propriétaire du chat à rude épreuve. C'est l'expression de l'empreinte alimentaire particulière du chat. Leurs récepteurs les "préviennent" de l'inconnu. Cet instinct rend souvent un changement d'alimentation très difficile et long. En plus d’opter pour une recette adaptée à leur espèce, à savoir avec une haute teneur en viande, certaines petites astuces peuvent faciliter la transition.

CONSEIL 1 : CONDITIONNEMENT
Pendant quelques jours placez à côté de l’écuelle contenant les aliments actuels du chat les nouveaux aliments dans un bol afin qu’il s’habitue à cette nouvelle odeur. Sa peur devant un nouvel aliment sera ainsi progressivement réduite jusqu’à ce qu’il commence à lui sembler familier.

CONSEI L 2 : ÉTAPE PAR ÉTAPE
Maintenant que le chat s’est habitué à la nouvelle odeur, il est temps de mélanger une petite quantité du nouvel aliment à l’ancien. La vitesse d’adaptation est différente pour chaque chat. Plus le chat semble tout d’abord d’un naturel réticent, plus réduite sera la quantité du nouvel aliment au début. Si le chat semble très intéressé par le nouvel aliment ou même le préfère à l’ancien, le mélange peut s’effectuer plus rapidement ou même être superflu.

CONSEIL 3 : ATTRAIT DE L’ALIMENT
Réchauffer légèrement le nouvel aliment, lui ajouter un peu de sel, d’huile de poisson ou de parmesan, en fonction des préférences du chat, durant une courte période peut également rendre le nouvel aliment plus appétissant pour le chat.

CONSEIL 4 : DU CALME
Assurez-vous que le chat dispose d’un endroit calme et tranquille pour manger dans lequel il peut prendre le temps sans stress de sentir et de goûter ses aliments. Certains chats préfèrent manger dans un endroit surélevé qui leur procure un sentiment de sécurité supplémentaire.

Critiques

(1)

Zu empfehlen

Super Aktion!

Sabine, 18.01.2019